Actions sur le document

Messancy, commune Maya

planmaya2.jpg

 

Messancy, commune Maya

 

Le Collège communal de Messancy a pris la décision de répondre à l’appel de la Région wallonne qui propose aux communes de s'investir dans des mesures en faveur des pollinisateurs. La charte d’engagement au Plan Maya a été signée en juin 2015.

Le Plan Wallon de réductions des pesticides, qui impose un passage au zéro phyto à l’horizon 2019, a contribué à cette décision. Il semblait dès lors opportun, au vu de l’actualité, de s’engager plus avant dans cette dynamique.

 

Le Plan Maya, ce sont des actions toute au long de l'année.

Un tiers de l'alimentation humaine et trois quarts des cultures dépendent de la pollinisation par les insectes.

A côté de l'abeille domestique bien connue, ce n'est pas moins de 350 espèces d'abeilles sauvages et bourdons qui butinent les fleurs en Wallonie. Malheureusement la population de ces petits ouvriers et petites ouvrières a subi une régression inquiétante ces dernières années.

Une des principales causes de ce déclin n'est autre que la diminution des ressources alimentaires disponibles. Les abeilles ont besoin de pollen en quantité, en diversité et en qualité pour survivre.

La seule réponse que nous pouvons apporter à ce problème est de reconstituer dans nos paysages des espaces riches en plantes mellifères et dénués autant que possible de pesticides.

En tant que commune Maya, nous nous sommes engagés à devenir des acteurs clés du plan Maya, en articulant nos actions sur trois grands axes : les plantations, la sensibilisation et la rencontre avec les apiculteurs.

Télécharger toutes les informations PDF

 

Devenez jardinier Maya et préservez les insectes pollinisateurs et la biodiversité.

L'objectif du Plan Maya a toujours été de fédérer un maximum d'acteurs wallons autour de ce beau projet. jardin-maya.jpg

 

Dès 2013, la Wallonie a donné l'opportunité aux particuliers d'agir en faveur des insectes pollinisateurs dans leur propre jardin.

Quiconque a donc la possibilité de réaliser un Jardin Maya.

 

Pour devenir Jardin Maya, le jardinier s'engage à ne plus utiliser de pesticides dans son jardin et à semer 10 m² de prés fleuris. Il formalisera cet engagement en signant la PDF charte Maya 

Il est toujours possible d'approfondir cette démarche en installant un hôtel à insectes, en plantant des arbres, arbustes indigènes mellifères ou des arbres fruitiers.

 


Actions sur le document