Actions sur le document

Quelques infos ...

Même s’ils sont biodégradables, ne déposez pas vos tontes de pelouse au bord de l’eau, ni vos autres déchets verts !

Taille de haies, d’arbres, feuilles mortes, restes de nourriture, déchet ménager, tontes de pelouse, … sont des déchets « verts », des déchets végétaux compostables ou biodégradables. Déposés dans le lit des rivières ou en berges, ceux-ci posent pourtant quelques problèmes !
 
image002.jpg 
  • ils polluent la rivière ; En se décomposant dans l’eau, les déchets verts contribuent à la pollution organique et accentuent le phénomène d’eutrophisation (prolifération de la végétation provoquant un appauvrissement du milieu en oxygène).  Ils engendrent également des odeurs nauséabondes et une prolifération d’animaux indésirables.
  • ils provoquent une baisse de biodiversité (prolifération d’orties, de liserons, de plantes invasives, colmatage du lit de la rivière, …)
  • ils menacent la stabilité des berges et peuvent contribuer au développement de plantes « invasives » ; les tontes de pelouse provoquent une asphyxie des plantes indigènes et le pourrissement de leurs racines. Les berges ainsi mises à nu peuvent se déstabiliser au risque de s’effondrer (ce phénomène est accentué lors des ‘coups d’eau’).
  • A noter que les plantes invasives telles que la Renouée du Japon et la Balsamine de l’Himalaya, ont la faculté de se développer rapidement dans les milieux fragilisés au détriment de la flore locale.
  • ils peuvent entraver le bon écoulement des eaux (accumulation de végétaux volumineux formant des ‘mini-barrages’)
 
Que faire des déchets verts ? Les déchets verts peuvent être valorisés par compostage dans le jardin ou en les déposant dans un parc à containers.
 
Amendes… Il est interdit de rejeter des déchets dans les eaux de surface. Il est également interdit d’introduire des objets ou des matières pouvant entraver l’écoulement des eaux et de dégrader les berges. Ces actes sont passibles d’une sanction administrative. Il peut vous en coûter 50 à 100 000 euros.
 
Plus d’infos ?
Cellule de coordination du CR Semois-Chiers (ASBL)
Rue de France, 6 à 6730 TINTIGNY
Tél. : 063/388.944, Fax : 063/389.045

Courriel : czintz@semois-chiers.be


Chaque jour, à la maison, au bureau vous pouvez agir pour réduire votre production de déchets.

  • Au supermarché, emballez vos achats dans des box réutilisables et évitez les sacs de caisses jetables. Ces box sont également pratiques pour transporter les achats et pour ramener les bouteilles consignées au magasin.
  • Pour les petits achats, refusez les petits sachets en plastique et utilisez un sac à provisions.
  • Privilégiez les emballages consignés, rechargeables.
  • Adaptez vos achats à vos besoins : en évitant le gaspillage, vous éviterez aussi de jeter certains aliments dans la poubelle.
  • Achetez le moins possible d'objets jetables : rasoirs, appareils photos, lingettes nettoyantes.
  • Quand vous avez le choix entre deux produits équivalents, choisissez celui qui est le moins emballé


Comment gérer les plantes invasives ?
 

plantes-invasives.jpg

Téléchargez toutes les informations utiles

 

« Conformément à l’arrêté royal du 19 novembre 1987, relatif à la lutte contre les organismes nuisibles aux végétaux et aux produits végétaux, le Gouverneur de la province de Luxembourg rappelle aux citoyens de toutes les communes de la province qu’ils ont l’obligation d’empêcher la prolifération des chardons nuisibles à l’agriculture et à l’horticulture »

Echardonnage 2018


 

air.jpg

Actions sur le document