Actions sur le document

Agence Locale pour l'Emploi

adresse.gif
Grand Rue, 100 à 6780 Messancy
horaire.gif
du lundi au vendredi de 8H30 à 11H30
fermé le jeudi et le 2ème et 4ème lundi du mois
telephone.gif
063/38 65 72
fax.gif063/38 34 15
plan.giflocalisation
 
femme.gif
Marylène Jacques
 
email.gifale.messancy@skynet.be
 

Contrats de travail ALE

Si vous êtes sans travail depuis un certain temps et que vous souhaitez rester actif en toute légalité, vous pouvez aussi travailler dans le cadre du contrat ALE (Agence locale pour l'emploi).
 

Le contrat de travail ALE vous permet de conserver votre allocation de chômage tout en gagnant un complément par heure de travail prestée.

onem_rgb.jpgDans un contrat ALE, vous vous engagez, sous l'autorité d'une ALE et contre rémunération, à accomplir pour un utilisateur certaines activités, pas nécessairement ménagères. Il peut s'agir de l'entretien de jardins, de garde ou d'accompagnement d'enfants, de malades, de personnes âgées ou handicapées, des formalités administratives, etc. Ces activités doivent s'exercer en Belgique et ne peuvent pas, sauf exception, dépasser une durée de 45 heures par mois.
 
Plus d'informations sur les conditions à remplir, l'inscription, la rémunération pour les contrats ALE, sur le site de l'Office national de l'Emploi (ONEM)
 

 


Travailler dans le système des titres-services

Le système des titres-services permet à des travailleurs d'exercer des petites tâches ménagères chez des particuliers, tout en étant liés par un contrat de travail auprès d'un employeur. Ce système permet à la fois de créer des emplois et de lutter contre le travail au noir.
 

 titres_services.jpg

Le contrat de travail titres-services donne les mêmes droits qu'un contrat de travail ordinaire :

  • Le salaire est payé selon des barèmes légaux.
  • Le travailleur a droit à des congés payés.
  • Son salaire est garanti s'il tombe malade.
  • Ses jours de travail sont pris en compte pour sa pension.
 

Pour quels travailleurs ?

En principe, chaque personne peut être engagée en tant que travailleur par une entreprise agréée dans le cadre des titres-services. Il n'est pas nécessaire d'être inscrit comme demandeur d'emploi, ni d'être au chômage.
 
Les travailleurs qui percevaient des allocations de chômage, un revenu d'intégration sociale ou une aide sociale financière avant d'être occupés dans les liens d'un contrat titres-services peuvent, sous certaines conditions, continuer à prétendre à une partie de ces indemnités.

 

Actions sur le document